Carpocapse

Le carpocapse des pommes & poires (Cydia pomonella L)

 

DESCRIPTION DU CARPOCAPSE

L'adulte:

Les ailes antérieures sont striées de très fines lignes sombres. la tâche ovale brune à l'extrèmité est bordée de deux liserés brillants. Les ailes postérieures sont brunes à cuivré et leur taille est de 15 à 22 mm.

L'oeuf:

En forme de lentille, légèrement convexe, son diamètre est d'environ 1,3 mm. Sa couleur est grise plus ou moins opalescente après la ponte. Un anneau orangé apparaît au cours du développement, puis une capsule céphalique, point noir avant l'éclosion. Les oeufs sont pondus ( 50 à 80 oeufs ) indifféremment sur feuilles et fruits.

La chenille :

La longueur de la chenille est d'environ 1,4 mm. Elle se présente blanchâtre avec la tête noire et une plaque thoracique brune. Par la suite, la chenille devient rose clair. Elle n'a pas de peigne anal ce qui la distingue de la tordeuse orientale et de la petite tordeuse des fruits.

La chrysalide :

La longueur de la chrysalide carpocapse est de 90-10 mm et de couleur brun jaune à brun foncé.

 

BIOLOGIE DU CARPOCAPSE

Généralement 3 générations/an . La première génération apparaît débuta vril à juin ; Lorsque le développement de la première génération est terminé , les larves se nymphosent et donnent des adultes constituant la 2 ième génération . Dans de nombreuses régions il y a une troisème génération , obligeant à une protection du verger très proche de la récolte.

 

DEGATS DU CARPOCAPSE 

 Dégats carpocapse

- Le stade baladeur dure plusieurs jours , la jeune chenille en se déplaçant provoaque des légères morsures en surface des fruits

- Le point de pénétration de la larve se situe souvent au contact de deux fruits , ou dans la cavité de l'oeil

- Galerie à l'intérieur des fruits , en spirale au début , toujours encombré de déjections . La larve se dirige vers le coeur et s'attaque aux pépins provoquant la chute des fruits. En grossissant , la larve aggrandit sa galerie ou en creuse une seconde.

 

TRAITEMENTS DU CARPOCAPSE 

La protection contre ce parasite doit être continue pendant toute la durée du risque (définie à l'aide d'un piège sexuel). Elle doit couvrir les périodes de dépassement de seuil , auxquels s'ajoute la durée de maturation des oeufs ainsi qiue la plus longue durée de vie des femelles.

En 2ième génération, les pontes sur fruits sont plus importantes et la durée du stade baladeur très courte.

La troisième génération peut provoquer des dégats important sur pommes à la veille de la récolte. Il est important de vérifier le délai avant récolte des insecticides anticarpocapse appliqués à cette période.

 

Pour en savoir plus sur l'efficacité de SUCCESS 4 sur carpocapse.

Pour en savoir plus sur l'utilisation de SUCCESS 4 en arboriculture.